Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/11/2007

11 Novembre : Hommage à Georges Ayral

Un conflit comme la guerre de 14/18 vint faucher les forces de la jeunesse du début du 20ème siècle. Mon grand-père était de cela, cette simple photo de son carnet militaire et sa de Croix de Guerre, comme seul et pourtant émouvant souvenir. Georges est mort en 1938 des suites des blessures qui le rongèrent depuis 1917. Mort pour la France et pourtant son nom ne figure pas dans la longue liste des sétois "Morts pour la France" dans le hall de la mairie du côté de la rue Paul Valéry. Merci à Georges Ayral, héros sans le vouloir, père de famille aimant et attentionné si vite parti, son fils, Marcel -mon père - eu toute sa vie durant à porter, à son tour, une autre blessure celle de la disparition de son père alors qu'il avait 15 ans.

 

Merci à Georges Ayral