Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2014

Les Rigalois savent faire la fête!

alain ayral,rigal,sylvanès,le clapas


Samedi 7 juin s’est déroulé au hameau de Rigal à l’initiative de l’Association Le Clapas (anciennement La Belle AOC) le repas amical des Rigalois. Cette initiative, Alain Ayral, le nouveau président de l’Association, souhaite en faire un rendez-vous annuel. Durant toute l’après-midi, près d’une centaine de personnes se sont rassemblés de manière conviviale pour l’apéritif, le repas, le café, le goûter. Habitants de Rigal, parents et amis ont pu apprécier le travail que la commune a réalisé pour donner au « pays de la prune » des espaces de convivialité, comme l’Aire où tous les Rigalois avaient autrefois l’habitude de battre le blé. Chacun a pu remarquer aussi l’embellissement permis grâce à l’enfouissement des lignes téléphoniques et électriques et à la construction de murs de soutènement rendus indispensables car dégradés et dangereux. Le maire et le conseiller général, venus en amis étaient satisfaits et ont pu apprécier, comme l’indiquait l’intitulé de la journée, que : « Les Rigalois savent faire la fête ! ». Alain Ayral, lors de son discours de bienvenue n’a pas manqué de souligner l’importance de ce type de rencontre : « Moments festifs essentiels à la vie d’une petite communauté rurale. » Et d’insister sur le nouveau nom de l’association « Le Clapas qui veut illustrer l’essence même de sa démarche autour de 3 mots : Patrimoine, culture, bien vivre ensemble ». Pour contacter l’Association « Le Clapas » 8 route de Sylvanès, Rigal, 12360 SYLVANES, Tél. : 07 77 82 52 09, mèl : asso.clapas@laposte.net

11/07/2009

La « Grands Causses Classics » à Rigal !

La Grands Causses Classics à Rigal !.JPG

La surprise a été grande pour les habitants du hameau de Rigal, (commune de Sylvanès) lorsque les automobiles anciennes de la « Grands Causses Classics » se sont rassemblées pour procéder au départ de la spéciale qui les a ramenées vers Nant ville d’arrivée de cette épreuve désormais incontournable dans le calendrier des passionnés de vieilles « bagnoles ». Vieilles mais portant belles ! Entre autres : Renault Alpine, Renault 12 Gordini, Coccinelle, mini Cooper sur vitaminée, Ford Escort, Porsche Carrrera, Lancia Beta, Alpha Roméo et la voiture de l’Afrique en Sud Aveyron, la 504, la taxi brousse par excellence. Des pilotes un peu frustrés par le règlement de la spéciale qui consistait à maintenir une moyenne horaire maximale de 45 km par heure. L’addition du nombre de chevaux sous les capots, à fait s’exclamer les rigalois présents au bord de la route de St Félix  « avec autant de puissance vous auriez pu déplacer la colline de Mounié »…Enfin presque ! Toutes les 2 minutes les 50 voitures se sont lancées dans la côte du Mas Nau, toute en retenue mais avec leur vrombissement rappelant des mécaniques de courses de Côtes, de courses de Rallye2, de rallyes des Cévennes et des odeurs d’échappement et d’huile d’un autre temps !